Le trompe l'œil architectural.

Couramment utilisé depuis le 15ème siècle dans les palais et les Eglises d'Europe, le trompe l'œil architectural permet d'ouvrir l'espace intérieur et de modifier les structures. Il associe les perspectives linéaires et atmosphériques, les rapports d'échelle, le rendu des formes et des matières, les effets de l'ombre et de la lumière. On parle de trompe l'œil architectural pour les décors représentant les éléments architecturaux tels que colonnes, pilastres, balustrades, plafonds ouverts sur le ciel...
Ici, mascaron et fausse moulure sur toile - acrylique.